Un blog sur l'éducation dans les pays du Sud – A blog on education in the developing countries

2 juin 2010

One goal for education : décryptage

Filed under: Financer l'éducation — Étiquettes : , , , , , — education_south @ 17 h 07 min

Soutenir l’éducation via le foot, mais voyons qui a eu cette idée ? Décryptons l’initiative One Goal for Education.

La Coupe du monde de football 2010 démarre dans quelques jours. C’est un événement planétaire suivi par des milliards de personnes, encore à l’abri des boycotts politiques comme ont pu l’être les Jeux Olympiques. Un dirigeant qui empêcherait son équipe d’aller au mondial pour des raisons politiques risquerait de s’aliéner sa population, voir d’être destitué. Son retentissement est énorme et cela reste pour les équipes qui gagnent un formidable moyen de faire connaître le pays. En témoigne ce journal birman de 1998 que j’ai conservé d’un voyage et que je vous expose comme la relique du Saint Sueur de Turin : Zinedine Zidane.

Couverture d’un journal birman, juillet 1998

Zidane ou Beckam ?

Bien évidemment, malgré ses miracles, Monsieur Zizou reste un homme et à la fin de 110 minutes de finale en 2006, quand on insulte sa mère, Zinedine donne un fameux coup de tête. Ce qui a sans doute trait à son éducation de respect pour la famille. Raccourci très facile pour faire le lien entre éducation et football. En voici un autre exemple avec David Beckam, malheureusement blessé. Un reportage très sérieux (de la BBC je crois), analysait de manière scientifique la contribution de Beckam à la réussite de l’équipe d’Angleterre. Non seulement sa présence était indispensable pour fédérer l’équipe, mais aussi pour dénouer les situations grâce à ses coups francs. Ce reportage montrait sur la base des neurosciences que dans les conditions de fatigue de fin de match, le cerveau agissait d’une certaine façon et mobilisait des parties spécifiques. Le reportage concluait sur l’hypothèse que Beckam s’entraîne psychologiquement à tirer des coups de franc dans son sommeil et y calcule des trajectoires.

La preuve en image, coup France de rêve contre la Grèce à la 93 minutes qui qualifie l’Angleterre au mondial de 2002.

Zidane n’est pas en reste, voici son coup franc de fin de match contre l’Angleterre en 2004.

Certains ont lié la réussite de l’équipe de France à la qualité de ses centres de formation (tels que Nantes) qui permettent d’apprendre les automatismes. La formation reste le maillon faible du foot africain, malgré les initiatives telles que les centres Diambars de Patrick Viera. Les initiatives privées viennent encore pallier aux défaillances des Etats et les déboires des sélectionneurs et des préparations des équipes africaines font les choux gras de la presse du continent. Les joueurs africains caracolent en tête des championnats européens, et on espère voir enfin une équipe africaine en finale de la coupe.

Qu’est-ce que One Goal ?

L’événement mondial FIFA est l’occasion de faire avancer quelque peu les questions d’éducation dans les pays en développement, à travers l’initiative One Goal. En visitant le site de cette organisation qui émane d’un collectif d’ONGS rassemblées sous la bannière Global Campaign for Education, on reste un peu sur sa faim. On nous propose une pétition pour rappeler aux dirigeants mondiaux de scolariser 72 millions d’enfants d’ici 2015. C’est une simple campagne d’information et le site ne permet pas des dons en ligne, ni ne propose des financements innovants. Par exemple, à chaque fois qu’un but est marqué par leur équipe, les téléspectateurs pourraient donner un dollar, à peu près le prix de la bière qu’ils viennent de déboucher. Cela pourrait aussi motiver certains joueurs.

OXFAM nous propose également de réaliser des vidéos de jonglage de ballon, afin « de ne pas laisser tomber l’aide », grâce à une « formidable chaîne vidéo ». Comme c’est mignon…

La taxation du foot

Pourtant l’UNESCO dans son dernier rapport de suivi de l’Education pour Tous 2010 avait émis une idée originale : un prélèvement sur les recettes publicitaires des ligues de football européennes. Une taxe de 0,4% permettrait de scolariser plus de 478 000 enfants par, ce qui est loin d’être négligeable. Le foot rapporte en effet 12 milliards de dollars par an!

L’UNESCO cite en exemple Barcelone, qui rappelons le est une des seules équipes européennes a ne pas avoir de publicité sur son maillot mais le logo UNICEF. Non seulement Barcelone est une des meilleures équipes du monde mas en plus le club s’est investit socialement à travers une fondation: « A model that could provide guidance is that of FutbolClub Barcelona, which has created a foundation that receives 0.7% of the clubs ordinary income and directs it towards global poverty reduction efforts. »

Sachez que le budget de Manchester United (1,4 milliards d’euros) dépasse le budget du Niger !

« Quand le sage montre la lune, l’imbécile regarde le doigt »

L’initiative One Goal ne propose pas de financements innovants et ne mouille pas trop le maillot. Si les sages nous montrent la lune, regardons de plus près le doigt.

Ce projet semble en partie découler de déclarations du Président Sarkozy et de l’ex. Premier Ministre Gordon Brown en 2008, qui prenaient appui sur la Coupe du Monde et la FIFA pour « construire un nouveau partenariat pour scolariser 16 millions d’enfants en Afrique d’ici 2010 et tous les enfants d’ici 2015. »

« Le Royaume-Uni  et la France contribueront chacun à la scolarisation de 8 millions d’enfants d’ici 2010. Nous le ferons avec la FIFA, la English FA, la Premier League britannique, la Ligue professionnelle de football et la Fédération française de football d’ici la Coupe du Monde de 2010 qui se déroulera en Afrique du Sud pour utiliser l’impact formidable qu’aura cet événement en Afrique et partout dans le monde. » Voir le texte complet.

C’est une geste ou une parole à saluer car l’objectif est exprimé en termes d’effectifs scolaires mais l’initiative conjointe Education pour Tous – Fast Track semble complètement occultée, alors qu’elle a été au départ introduite par la France ! Les fiches de nos « sélectionneurs » ne semblaient pas à jour à moins que …

Les ONGS françaises ont de suite commis un léger tacle préventif en dehors de la surface de réparation en adressant une lettre au Ministre des Affaires Etrangères: « Ce courrier salue cet engagement qui contribuera à l’éducation pour toutes et tous et à l’atteinte de l’objectif du millénaire consacré à l’éducation. Cependant il y est souligné qu’un objectif aussi ambitieux pose la question des moyens que la France devra y consacrer et qui ne devront pas se faire au détriment des autres secteurs de la coopération française. »

Le match France-Angleterre

En effet, nos chers gouvernants souhaitent peut être faire peser le financement de l’éducation sur des « mécanismes innovants » et se soustraire à leurs engagements politiques de consacrer 0,7% du PIB à l’aide en 2012. Le Royaume Uni reste le deuxième fournisseur d’aide à l’éducation de base, la France se classant première pour l’aide totale à l’éducation selon les chiffres de 2008, disséqués par l’UNESCO. Les données récentes de l’OCDE commentées par OXFAM montrent que la France et le Royaume Uni ont augmenté leur aide en 2009 :

« The United Kingdom remains on target for its aid commitments, reporting a jump from 0.43 per cent of GDP in 2008 to 0.52 per cent in 2009.  France has increased its aid from 0.39 per cent to 0.46 per cent of GDP. »

Voir ici un article très intéressant sur une comparaison des mécanismes d’aide de la France et du Royaume UNI au cours des 50 dernières années.

Il faut se réjouir de cette situation mais… les dépenses militaires ont aussi augmenté en 2009, malgré la crise, et ces deux pays dépensent 122 milliards de dollar par an dans ce domaine. Un montant supérieur à ce qui serait nécessaire pour réaliser la scolarisation primaire universelle d’ici 2015. Encore un effort, on ne lâche rien !

Allez les bleus et le Cameroun ! Quand à l’Angleterre…

2 commentaires »

  1. Pourquoi le Cameroun ? Nostalgie de Roger, d’une jeunesse or, sang et espoir ?

    Commentaire par bruno — 3 juin 2010 @ 3 h 31 min


RSS feed for comments on this post. TrackBack URI

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :